fbpx

Semaine 4: le bilan 0 sucre

4 eme semaine de ce défi 0 sucre. J’avoue commencer à en avoir un peu marre. Et parfois, il me prend l’envie de tout arrêter. Je me dis, mais quelle idée étrange t’a encore frappée !

Malgré tout, ce défi a du positif. Je me sens mieux ! Je suis un peu moins fatiguée, je reprends plus vite le dessus après mon petit coup de fatigue de l’après-repas. Je me sens plus légère, moins ballonnée. Je dors mieux après nos sorties ou nos dîners en bonnes compagnies.

Je grignote moins après le repas et je suis moins tentée par du sucré puisque, le problème avec le sucre c’est qu’il appelle le sucre. Vous n’avez jamais remarqué à quel point quand vous en mangez un peu, vous en voulez toujours un peu plus ?

Et puis moi qui adore cuisiner, ne pas pouvoir goûter aux petites douceurs que je confectionne avec amour à mes chers petites   têtes blondes ce n’est pas facile.

Même pour eux, je suis plus vigilante. Je diminuais déjà de moitié le sucre de mes recettes. A présent, il m’arrive dans certaines recettes, de le réduire davantage. Je m’amuse à faire des recettes healty.  Qui leurs font découvrir des associations de saveurs parfois surprenantes mais toujours gourmandes en veillant à un apport moindre en sucre et matières grasses.

Des cookies aux pépites de chocolat noir, noix de coco et mélange de noix. Seulement 40 g de sucre de coco pour leur réalisation.

D’ailleurs, j’en profite pour souligner que ma démarche ne s’inscrit pas dans une optique de régime. Je ne consomme pas non plus de produits allégés. Du bon beurre de baratte, de la crème fermière, du lait entier au-dessus duquel repose une bonne couche de crème ce sont les produits que j’utilise dans mes recettes sucrées et ou salées. L’important étant de ne pas en abuser mais de les utiliser à bon escient et sans excès.


Retour du marché, de la crème, fromage blanc, beurre de baratte se mêlent aux fruits et légumes

Cette semaine aura été calme, et sans trop d’aléas hormis ce samedi… Nous sommes allés manger chez des amis. Elle, revient du Maroc, et dans ses bagages, vous l’aurez deviné j’en suis sûre… des pâtisseries orientales bien évidemment !
Craquage complet, j’en ai mangées !! Et pas qu’une !!
Mais voilà, mon corps n’est plus habitué au sucre…  Je vous assure c’est possible… 😞
Nausées, mal de ventre, c’est l’estomac tout chamboulé par cet apport en sucre que je termine la journée.

Ma gourmandise m’aura rattrapée mais il semble clair que mon corps s’est bien habitué à cette diminution de consommation.

Encore 18 jours avant la fin de ce défi. N’hésitez pas à nous partager vos propres expériences en commentaires.

À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *