fbpx

Le chemin des 25 bosses

Avec l’arrivée de Juillet ont débutés la joyeuse période des vacances!
Nos chers têtes blondes sont donc parties se ressourcer chez papi et mamie le temps que mon cher et tendre et moi même nous libérions de nos obligations professionnelles. 

Quelques part, ce sont les vacances pour nous aussi.  Pas de précipitation le matin, nous n’avons que nous mêmes à nous occuper. Grasse mat le matin, calme absolu dans la maison. Pas de contrainte pour rentrer, pas d’organisation militaire…

C’est l’idéal pour se retrouver et profiter de moments en amoureux mais aussi pour s’entraîner!

Nous avons donc pris la route pour noisy l’école dans le 77 pour le fameux chemin des 25 bosses. Nous ne savions absolument pas a quoi nous attendre hormis que le parcours était idéal pour un entraînement trail ou pour la randonnée, qu’il était dépaysant et qu’il faisait 16km.

Nous n’avons pas été déçus!!
Nous ne nous serions jamais crus en Ile de France.
Du sable recouvre la plupart des chemins, tels de petits sentiers de pinèdes, menant à la plage en vacances.

Des rochers un peu partout qu’il faut escalader, des vues magnifiques surplombant la forêt.

Bref, un parcours très joli mais oh mon dieu difficile. Je dirais même bien au dessus de nos capacités physiques. Nous avons d’ailleurs terminé notre parcours en marchant.

Le parcours, monte et descend constamment comme l’indique son nom de 25 bosses. Nous avions l’impression de ne jamais en voir le bout.

Mais nous ne nous avouons pas vaincus. Nous allons  continuer notre entrainement et retenterons l’expérience en septembre/octobre, bien mieux préparés.

Après notre course, nous nous sommes arrêtés dans la charmante ville de Milly la foret pour déjeuner. Après une halte dans une crêperie, nous nous sommes arrêtés à l’herboristerie dont le petit magasin est sur la place principale du village.

Thé, infusion, hydrolat, huiles essentielles, bonbons… le magasin propose de nombreux produits.
Nous en avons donc profité pour faire le plein de nos breuvages préférés!

Nous ne manquerons pas d’y retourner lors de notre prochain passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *