fbpx

Le bar DIY

Il y a peu, je vous parlais du tricot et des activités créatives, vous vantant les mérites de ce que le fait-main pouvait apporter en termes de valorisation, confiance et estime de soi.

Et comme nous sommes en plein mois sans supermarché, voilà une bonne astuce pour éviter les centres commerciaux tout en flattant notre égo.

A la maison, mon cher et tendre et moi-même avons décidé de ne plus acheter de meubles neufs.

Si nous voulons quelque chose c’est d’occasion ou fait-maison. Cela permet aussi de prendre du recul sur chaque besoin, et de ne pas acheter sur un coup de tête. Ainsi chaque décision est murie et réfléchie et quand un nouvel objet vient encombrer la maison c’est après moultes réflexions qu’il fait son arrivée. Cette façon de faire laisse aussi une grande place à l’imagination et la créativité.

Ainsi, mon cher et tendre voulait un bar. Un beau bar pour y ranger ses bonnes bouteilles.

Après avoir écumé les sites d’occasions et appelé quelques artisans. Ne trouvant ce qu’il voulait, il s’est donc décidé à se lancer dans la création et la réalisation de son propre bar.

Il faut dire, que mon cher et tendre, n’est pas ce qu’on appelle un manuel, l’utilisation de clous et de tout ce qui s’en rapproche est parfois inquiétante mais il est cependant très créatif.

Croquis, confection de plan, choix de son matériel, calculs du poids du meubles pour choisir les roulettes, trouver le matériel de récup, choix des couleurs, choix des modèles de pochoirs, les confectionner…

Des cagettes de pommes trouvées lors de notre escapade en Normandie et des tuyaux de plomberie récupérés, seule la peinture et les roulettes seront achetés. Le matériel en main, il commence son projet.

Il se dégage du temps après le travail et le week-end, le plus souvent pendant la sieste des enfants. Il s’affaire à poncer, poser sa sous couche, peindre les caisses, mais aussi les tuyaux, les découper, clouer, visser, coller …

Il aura fallu quelques semaines, au vu du peu d’heures qu’il pouvait y consacrer pour réaliser son projet. Mais quelle fierté !

Une fois terminé, reste à lui trouver sa place définitive. Bien sûr, cette question avait déjà été abordé, et nous avions déjà une idée assez arrêtée de la nouvelle disposition de notre salon.

On déplace, on replace, on range. Le cliquetis des bouteilles qui se positionnent dans le meuble.

Notre salon est enfin en place, le bar trône magnifiquement dans le coin. Il est beau, fait-main et surtout unique ! Mon cher et tendre est fier ! Il le bombarde de photos qu’il envoie à tous nos amis. Notre petit Luca, 1an, s’approche d’un quatre pattes énergique au grand désarroi de son papa qui inquiet le rappelle gentiment, souhaitant préserver son œuvre pendant au moins quelques temps.

Heureusement, Luca a bien compris que les bouteilles n’étaient pas de son âge et à rapidement oublié d’emmener promener cet étrange meuble sur roulettes dont on lui interdit l’accès. OUF !

En tout cas ce meuble unique s’inscrit parfaitement dans notre univers. Et c’est avec plaisir que je vous partage aujourd’hui l’œuvre de mon cher et tendre dont je suis si fière.

2 thoughts on “Le bar DIY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *