fbpx

Imprévisible!

Imprévisible !

C’est un mot qui qualifie assez bien les enfants.

Leurs esprits développent une telle imagination que nous, adulte ancré dans le monde réel en sommes complètement déconnecté, nous laissant surprendre par leur imprévisibilité.

J’adore ! J’adore les observer, les écouter, à travers leurs jeux, leurs réflexions souvent déstabilisantes et si justes. J’aime leur façon de voir la vie, si simple, si belle. Il la découvre, ils ont une soif d’apprendre !

Ils ont une soif d’apprendre.

Si nous sommes à l’écoute et disponible, ils nous emmènent dans leur tourbillon de bonne humeur, il n’y a qu’à se laisser transporter pour un grand voyage pour le pays imaginaire.


ils nous emmènent dans leur tourbillon de bonne humeur pour un voyage vers le pays imaginaire.

Mais malgré cela, ils restent surprenants. Alors que mon cher et tendre et moi-même pouvons passez des heures à réfléchir à la solution d’un problème, ils ont cette facilité à s’adapter à toutes les situations trouvant d’eux même toutes les solutions ! Désarmant !

Ainsi, par une chaude journée de confinement, mes chères têtes blondes eurent envie d’aller à la piscine.

Les sorties sont interdites, nos chères têtes blondes l’ont bien c’est donc avec la meilleure intention du monde qu’ils ont décidé de créer leur propre piscine.

Dans la chambre de notre petit Luca le lit s’est ainsi vu transformé en plongeoir et le tiroir du lit (avec tout mon linge propre dedans) en piscine.

N’ayant pas trouvé les maillots de bain, ils ont revêtu leurs tenus d’Adam.

(Je vous éviterais les petits détails de l’histoire avec le petit pipi par terre du petit dernier trop pris dans son jeu.

En tenue d’Adam dans leur piscine imaginaire

Nos enfants ont parfois des idées qui sortent du lot, nous donnant envie d’exploser de rire ou de les féliciter pour leur ingéniosité et leur débrouillardise !

De la même manière, Etan, qui est très studieux, a reçu pour noël un bureau.  Dans mon imaginaire, ce bureau, devait lui permettre de se mettre à l’écart de son frère pour réaliser ses puzzles, ses coloriages ou lire…

Vous l’aurez surement remarqué, avec des enfants, cela ne se passe jamais comme nous l’avions initialement prévu.

Le bureau n’a jamais servi de lieu pour être au calme, il sert de perchoir, est utiliser pour escalader l’armoire ou atteindre tout ce que mon cher et tendre et moi-même mettons en sécurité bien haut pour ne pas être attrapé.

Récemment, après de nombreuses mises en garde et rappel à la sécurité nous avons finalement pris la décision de retirer ce bureau, devenu trop dangereux au vu de son utilisation détournée.

Quel ne fut pas ma surprise quand quelques jours plus tard, je découvrais mon petit dernier de 2 ans en haut de la dites armoire…

Mais comment es-tu arrivés là ? M’écriais-je déjà rouge de stress et de colère !

Tout seul ! me répondit-il fièrement…

Effectivement, démonstration à l’appui, je ne pouvais qu’acquiescer…

Ils avaient trouvé tout seul, une nouvelle façon de monter en utilisant les poignées des tiroirs comme escaliers…

Que de plus humain dans ses circonstances que de se sentir complètement décourager …

Mes enfants ont une imagination et une énergie débordante, ils mettent en pratique tout leur souhait.  Je ne peux pas tout leur interdire, ils inventeront un nouveau stratagème pour le contourner.

Ils passent leur temps à escalader, contourner les consignes, … 😅

C’est à nous de nous adapter, l’idée n’est pas de devenir esclave de nos enfants, bien sûr, mais de trouver une harmonie de vie, qui leur permettent de s’exprimer, de grandir mais en sécurité sans que nous n’ayons à nous arracher les cheveux de stress et de colère refoulée.

C’est alors que j’ai découvert un blog formidable, qui m’a aidé pour trouver certaines réponses et me donner de nouvelles piste et façons de procéder avec mes enfants.

Leur imagination est sans limite

Ce blog « apprendre à éduquer » est une véritable mine d’informations sur nos questions d’aide à la parentalité. De quoi faire le plein de positivité et de bienveillance pour faire face à nos chères têtes blondes en cette période de confinement ou nous n’avons plus cette possibilité de prendre de la distance, du recul et passez la main (avec l’école, le centre ou la famille…)

Je vous invite à le consulter.

Prenez soin de vous 😉🤗😘

Pensez à vous 😘

De trépidantes journées

Dans mon dernier article « En parfaite harmonie avec soi-même », je soulignais l’importance d’avoir des temps pour soi (même courts), pour réussir à se recentrer et prendre soin de soi afin de trouver un équilibre et vous parlais de notre planning d’activités.

Cet équilibre est bien évidemment variable selon les besoins et les habitudes de chacun.

Mon cher et tendre étant en télétravail, nous avons organisé notre planning en fonction.

Ainsi chaque jour, nous prenons chacun du temps pour faire de la méditation et du yoga. Ce sont nos moments privilégiés à nous. Ce ne sont pas des temps très longs, mais qui nous permettent de bien commencer la journée et de nous recentrer quand le besoin s’en fait sentir.

S’occuper d’enfants n’est pas simple. Être confiné avec des enfants l’est encore moins.

Pour nos autres activités, nous avons décidé d’inclure nos chères petites têtes blondes. Ainsi nous faisons notre sport tous les matins avec eux. Ils participent ou non, s’arrêtent, nous regardent, reprennent…

Ils s’amusent de nous voir, essaient de faire comme nous. C’est un moment convivial ou ils prennent conscience de leur corps et se défoulent.

Je profite de leur « jeux libres » pour faire les tâches quotidiennes, préparation du repas, gestion du linge …

Souvent, ils vont et viennent, participent un petit peu en décrochant leurs vêtements, en me donnant des pinces à linges (ou en les cachant …), en tentant d’en étendre eux aussi ou en s’exerçant à le plier, en lançant la machine à laver (même si elle est vide …). En cuisine, veulent touiller, goûter, casser les œufs, ou juste regarder.

Ils veulent participer, touiller, goûter …
C’est un apprentissage quotidien.

Nous adorons pâtisser ensemble et confectionner nos délicieux gouters (c’est d’ailleurs le moment où leur papa gourmand sort le bout de son nez attiré par d’alléchantes odeurs)

Quel fierté de préparer son propre goûter.

Mais ce qu’ils préfèrent c’est bien de mettre la table ! La vaisselle a été rangée à leur niveau. C’est eux qui mettent le couvert. Il y a parfois de la casse … mais ils apprennent à faire attention. C’est un apprentissage quotidien.

Bien sûr, il y a les moments plus studieux qui sont réservés pour apprendre. On se sert de ce que l’on  a des livres, des jeux de sociétés ou d’apprentissage, on en fabrique aussi nous-même (comme mon jeu de l’oie ludique pour apprendre en s’amusant), Pinterest regorge d’idées et d’exercices divers et variés (@vie_de_maman2)


Notre jeu de l’oie ludique pour réviser en s’amusant

Après le goûter, place à l’activité artistique, nous varions les supports, et les genres (peinture, pâtes à modeler, playmais, gommettes, collage, découpage …) On suit le thème des saisons, des fêtes … parfois on déroge à la règle et on fait ce dont on a envie. C’est tout le plaisir de laisser place à leur imagination et leur créativité.

Notre tableau du printemps

Et puis, on joue dehors, on fait des jeux de société, des marionnettes, on passe des heures à lire (parfois le même livre en boucle …), on fait des puzzles, des legos, des tours en Kappla, des expériences dignes de petit chimiste où nos chères petites têtes blondes sont heureuses de manipuler de petites pipettes, transvaser des liquides, faire des mesures, …

On ne s’ennuie jamais …

On voyageeeee ! Eh oui ! Une fois par semaine, nous partons pour un voyage culinaire qui nous en met plein les papilles, nous en profitons pour découvrir notre destination à travers notre « Hello Atlas »

Le samedi c’est la soirée des enfants avec repas à thème, apéro et dessin animé!

On bulle ! Les pieds en éventail, dans nos transats, les yeux fermés, le temps d’une photo …

On bulle …

Mais jamais une journée ne se termine sans un appel vidéo aux grands-parents. Les enfants réclament ce moment, ils sont heureux de raconter leur trépidante journée, de faire des bisous, de dire combien ils les aiment.

En parfaite harmonie

Ces derniers temps, notre quotidien se trouve bien chamboulé et trouver un équilibre ne s’avère pas tache évidente. 

Mais cet exercice, m’a permis de me rendre compte, à quel point nous étions, d’ordinaire, toujours ailleurs.
En effet, depuis 2 ans maintenant, que nous habitons notre maison, nous n’avions jamais (or maladie clouée au lit) passé un week-end entier chez nous, tous les 4.

Sorties dans la famille, entre amis, à la ferme, en vélo, au parc, promenades, pique-nique, weekend …

Sans parler de la semaine avec les inconditionnelles sorties professionnelles, les diverses courses alimentaires, le sport, les sorties entre amis, loisirs …

Bien que l’idée théorique de se retrouver confiné chez soi puisse paraître très agréable, la pratique s’avère différente et met en lumière de nombreuses habitudes dans notre mode de vie dont nous ne nous rendions jusque-là pas compte.

Nous avons d’ailleurs donner pour thème pour cette 1ère semaine « Unité et amour », afin que nous puissions nous retrouver, et profiter des choses simples de la vie.

Unité et Amour

Or, la semaine ne s’est pas exactement passée comme dans mes rêves.

Nous alternions mon cher et tendre et moi-même différentes phases allant de la détente et l’émerveillement, à l’irritabilité absolue.

Nos chères têtes blondes n’étant pas en reste passant d’états semblables à de jolis petits anges à ceux de véritables démons.

😇😈😇😈

Nous avons du déplorer au cours de cette 1ère semaine, pas mal de casse, éponger, nettoyer, ranger, ramasser, réparer, , soigner beaucoup de bobos, calmer de nombreuses chamailleries, fait face à de grosses colères et consoler beaucoup de chagrins …

Les enfants débordent d’énergie et de joie de vivre. La maison vie de mille feux, tremble au gré de leurs histoires, conflits et amour d’enfants …

Durant cette semaine et très tendue face aux comportements et provocations de mes chères petites têtes blondes, mon cher et tendre s’offusque.
« Pourquoi es-tu si irritée ? Après tout, c’est ton travail de t’occuper d’enfants ! »

Sa réflexion, si blessante dans un 1er temps, m’a finalement permis de prendre du recul pour analyser la situation. 

  • – Effectivement pourquoi suis-je si irritée alors que mon quotidien est d’être entourée d’enfant ?
  • L’arrêt de l’école et la présence quotidienne d’Etan, n’est pas la seule raison de mon irritation.

Non, bien sûr, ce ne sont pas les enfants qui m’irritent mais simplement la perte de mon équilibre !

Par cela, j’entends la perte de ma routine matinale et de mes temps personnels qui me sont si chere, je m’en rends compte aujourd’hui durant lesquels je m’évade, me défoule, me recentre, me retrouve seule avec moi-même.

Ces temps vont de 10 min à 2h pour les plus longs, ne sont pas forcément réalisés tous les jours. Mais m’aident à m’apporter sérénité et harmonie pour rester zen et sereine en toute circonstance.

Il m’est donc impératif de retrouver un certain équilibre.

Mon cher et tendre, tente-lui aussi de trouver des stratagèmes afin de s’harmoniser au mieux. Bouchons d’oreilles pour se concentrer, Monsieur se met à la cuisine et nous mitonne de délicieux goûters, c’est le 1er à sortir les poubelles, et même … Il a découvert les joies de faire les courses …

Lui qui fuyait cette corvée trouvant moultes excuses pour ne pas m’accompagner le dimanche matin est à présent le 1er à partir faire 1h30 de queue à la ferme un samedi matin à 9h !

S’adapter n’est pas toujours simple et demande parfois un peu de temps, mais une fois la problématique pointée, il ne reste plus qu’a échanger pour trouver les solutions qui conviennent à tous (enfants compris).

Ainsi, nous avons déterminé des temps de famille, des temps pour soi et des temps privilégiés avec un enfant en particulier.
Mon cher et tendre s’est trouvé une petite bulle pour s’isoler et se concentrer.  Nous avons fabriqué un semainier pour aider les enfants à se repérer et avons organisé un planning quotidien de semaine avec l’école à la maison et des activités.

Notre semainier

Mais je vous en parlerai dans un prochain article.

A très vite.

Bonne et heureuse année 2020

Me voici de retour après quelques semaines de silence.e nouveaux projets qui m’ont, pour quelques temps, éloignés de mon clavier mais pas de notre démarche !

Nouveaux projets, qui associés au tumulte habituel de fin d’année, m’aura bien surmené.

Nous avons poursuivi notre chemin, avec des hauts et des bas.

Nous avons accueilli un nouvel arrivant dans notre famille : notre petite « Vanille », notre joli poisson qui nage dans la bienveillance et l’amour donné par toute la famille.  Nous lui avons d’ailleurs inscrit ces mots de bonheur sur son aquarium.

Nous avons aussi partagé des moments créatifs ainsi que de petits plaisirs simples de la vie de famille et du quotidien à travers notre calendrier de l’avent.  Nous y avons aussi glissé quelques petits cadeaux qui viennent rééquiper ce qui nous manquait.

Mais la vision que nous avons de notre démarche n’est pas toujours immuable et il y a parfois dans notre ligne directrice, quelques décalages.

Ainsi notre repas de fêtes aura été un sujet de discorde. Souhaitant un repas simple et festif dans la ligné minimaliste je me suis heurtée aux souhaits plus traditionnalistes de mon cher et tendre.

Je trouvais amusant de pouvoir faire découvrir de nouvelles saveurs, des plats quelques peu atypiques avec les légumes de saisons de mon petit producteur, qui serait bien plus à notre image qu’un repas traditionnel, trop riche, trop lourd, avec toujours trop de trop !

Je n’aurais donc pas été suffisamment persuasive pour cette année mais je ne désespère pas pour l’année prochaine.

De même, notre poubelle se sera vue garnie de … papiers cadeaux…☹ Bien que nous ayons de magnifiques hôtes de Noel mon cher et tendre, est encore très accroché à ces papiers multicolores disposés au pied du sapin, trouvant cela plus festif que chacun cherche ses petits paquets.

Heureusement, certains, ont joué la carte du papier recyclé. Certains papiers ont pu être récupérés pour être réutilisés, et certains cadeaux ont été emballés dans du tissu ! Permettant ainsi à ma poubelle de ne pas se sentir trop ballonnée après les fêtes.

Nous avons eu aussi de magnifiques cadeaux de 2ème main. Comme se pupitre d’écolier vintage, qui fait à présent la joie de notre petit Etan.

Les fêtes passées et après quelques excès, difficile de se remettre en compétition. Mon 1er semi-marathon de l’année se sera déroulé avec peine et quelques souffrances. Mais c’est avec une image tellement positive sur ma vision de la vie qu’il se sera terminé. Main dans la main avec une parfaite inconnue ! Nous nous serons soutenus et encouragés dans la douleur des derniers kilomètres. 

Comme chaque année, nous nous sommes fixés nos bonnes résolutions et nos défis pour 2020. Dans la lignée de 2019, nous poursuivons notre chemin sans jugement, dans le respect de chacun, de son rythme et de ses actions, dans la bienveillance et toujours de manière très positive 😊

Et ces nouveaux projets, quels sont-ils ?

Je me mets à la couture, le père Noel et mon anniversaire se sont mis d’accord pour m’offrir une machine à coudre. De quoi allier l’utile à l’agréable. Moi qui aime le créatif et le DIY, je vais pouvoir créer tout en intensifiant mes actions pour toujours moins de déchets. Je vous en dirai plus prochainement.

Mais surtout, je change de travail ! Je quitte mon poste d’infirmière, mes supers collègues et mes patients qui m’ont accompagné et que j’ai suivis à travers mes différents services. C’est riche de tout ce que j’ai appris et qu’ils ont pu m’apporter au fil des années que je prends une nouvelle direction.

C’est à présent auprès des enfants que je souhaite poursuivre ma route en leur apportant à travers la créativité, les jeux, la découverte. Une petite part de ce que nous faisons au quotidien. Les accompagner dans leur découverte du monde, ce monde si beau qui nous entoure, avec ses textures, ses odeurs, ses formes, ses couleurs, ses bruits… Toutes ses beautés que nous voyons tous les jours, et dont nous ne prenons plus le temps de nous enchanter.

S’occuper d’enfant c’est aussi dire stop à la vitesse de nos vies, pour prendre le temps de faire avec eux.

C’est une nouvelle aventure qui commence pour moi, hier j’étais infirmière. Demain, je serais assistante maternelle.

Nous vous souhaitons une belle année, que votre vie soit remplie de joie, bonheur et harmonie. Prenez le temps, ouvrez les yeux et souriez à la vie.

Occupations de vacances

Première semaine de vacances, les enfants sont chez papy et mamie.

L’occasion pour nous de:

  • Dormir un peu plus le matin
  • Prendre le temps de rentrer le soir et même traîner un peu
  • Se mettre enfin à jour dans les machines
  • Lire, bien installés douillettement dans le canapé, dans le silence le plus total! 🤩🤩
  • Raccommoder les vêtements mis à mal à la récré . Loin  de moi, d’être une pro de la couture. Quelques passages de fils pour reprendre un petit trou ou le fameux thermocollant pour les trous un peu  plus importants. De quoi, donner un nouveau charme a un vêtement sans avoir a en racheter de nouveaux. (On a pas fini sinon…)
  • Réparer les jouets cassés. La plupart de nos jouets sont en bois, ce qui leur donne une plus longue longévité dans leurs mains pleines de vie! Et ce qui nous permet de recoller les morceaux pour de nouvelles heures de jeux en perspective.

Ainsi nos maracas vont pouvoir de nouveaux se secouer dans tous les sens, notre petit ours jongleur a de nouveau 2 roulettes pour partir faire ses tournées, le train pourra de nouveau passer sur les rails sans risque de dérailler. Les prénoms de porte sont de nouveaux bien droit et a leur place. Prêts pour l’arrivée imminente de leur petit propriétaire

  • Réaménager les chambres

Changement de lit pour nous, mise en vente du lit à barreaux, le lit du grand devient celui du petit, et récupération du lit du fils du copain pour le grand 😆, oui faut suivre mais donner une seconde vie à un beau produit ça n’a pas de limite) et les ranger au carré (pas pour longtemps, juste un petit kiff de parents un peu maniaques 😆

Voilà il ne nous reste plus qu’a attendre leur retour pour voir leur yeux émerveillés face a leur nouvelle chambre. (Et admirer l’explosion des placards et bacs a jeux se vidant sur le parquet… dans des hurlements de joie… 😓)

Après 3 jours sans eux, nous voilà dans le canapé, blottis l’un contre l’autre à regarder photos et vidéos de nos chères petites têtes blondes qui nous manquent déjà.

Pas certains d’être dans le même état le soir du retour de chez Papy et Mamie …😄